Faut-il encore faire une application mobile ?

On entends beaucoup de choses concernant les applications mobiles ces derniers temps. On apprends que les apps ne sont plus utilisées, que d’autres technologies web pourraient les remplacer, mais que par ailleurs, les app capturent 90% du temps passé sur mobile et que ce pourcentage est en augmentation. Essayons de démêler tout ça posément.

Pourquoi faut-il être présent sur le mobile et faire une application

Puisque quelques bons dessins valent mieux que des grands discours, nous vous soumettons un extrait du rapport US 2016 Mobile App Report par ComScore :

faire une application mobile : croissance des app mobiles

Le temps passé sur les différents média a augmenté de 53% en 3 ans… principalement du fait de l’augmentation du temps passé sur Mobile et principalement sur les applications mobiles (en bleu clair).

Les plus jeunes passent environ 3 heures pas jour sur leurs applications mobiles (94h / mois) ; et chez les 55-64 ans, le temps passé sur application a augmenté de 37% en une année pour atteindre les 55,6 heures par mois !

La prévalence de l’app mobile sur le web mobile est criante, chez tous les groupes d’age.

En audience pure, et sans prendre en compte le temps passé, le Web Mobile touche encore plus de personnes que les applications mobiles… pourtant, l’audience du web mobile tends à ne plus augmenter, et le temps passé sur le web mobile est, lui en diminution !

Du fait du passage via les stores Google Play et Apple Store, atteindre des visiteurs via une application est 3 fois plus difficile que via le web mobile… mais les utilisateurs d’app sont 20 fois plus rentables que les visiteurs de web mobile !

Pourquoi les applications remportent-elles la part du lion ?

Site responsive ou application mobile

Cliquez sur l’image pour consulter l’article responsive / application mobile

On peut s’étonner de ces résultats, et se poser la question de la raison de cette nette supériorité du temps passé sur application par rapport au web mobile.

Si vous vous posez cette question, nous vous suggérons de lire notre article comparant web responsive et applications mobiles.

Pour faire un résumé succinct des avantages de faire une application mobile par rapport au web mobile :

Faire une application d’accord, mais pour y mettre quoi ?

Faire une application doit avoir un objectif clair et précis avec un gain lisible pour l’utilisateur. Une application mobile « vitrine » qui ne porterai pas de fonctionnalité avec laquelle l’utilisateur pourra intéragir est vouée à l’échec. L’application mobile porte quelques caractéristiques qui lui sont propres :

  • On doit pouvoir interagir avec l’application (faire une action, commander un taxi, faire une recherche, jouer…)
  • Elle doit être intégrée dans la stratégie global de l’éditeur, de la marque ou de l’entreprise et en épouser les codes, le graphisme et les temps forts
  • Elle doit simplifier la vie de l’utilisateur, réduire le temps d’une tâche quotidienne, apporter la bonne information au bon moment ; en un mot, elle doit connaître l’utilisateur et devenir personnelle autant que le smartphone est un objet personnel.

Chaque application doit se fondre avec votre secteur d’activité. Nous avons donné dans d’autres articles des informations concernant plusieurs typologies d’applications :

Quelques exemples où faire un application a été un réel succès :

Les partenaires de Fidelisa utilisent notre plateforme pour faire des applications Android et iOS pour leurs clients. Voici quelques exemples d’applications qui ont tout de suite trouvé leur succès, autant pour les porteurs de l’application que pour les enseignes pour lesquelles l’application a été créée.

Une application mobile qui divise le coût de campagnes SMS par 10 !

Une agence partenaire sur Bordeaux a récemment utilisé Fidelisa pour concevoir une application pour une chaîne de poissonnerie. Cette dernière utilisait le SMS pour faire des campagnes de notifications de ses clients réguliers sur les arrivages, et les promotions du moment. En utilisant les notifications push pour les clients qui ont téléchargé leur application, l’enseigne a divisé par plus de 10 le coût de leurs campagnes SMS. Le ROI de l’application mobile est rapide à calculer et donne le sourire ! Faire une application mobile dans ces circonstances ? Plus que jamais !

Faire une application mobile pour développer l’esprit d’entreprise

C’est en Haute-Savoie qu’a vu le jour l’application développé par un partenaire local pour un gros groupe industriel français. L’objectif était clair : inciter les collaborateurs à se regrouper par groupes d’intérêts thématiques pour partager un déjeuner et en profiter pour faire connaissance entre collaborateurs. Quoi de mieux pour favoriser une connaissance mutuelle des collaborateurs et faciliter la collaboration inter-unités ?

Une application de fidélité pour un réseau commercial

Avec plus de 60 magasins, en propre et en franchise, Finsbury est un bel exemple d’entreprise française de qualité. Les 60 points de vente Finsbury utilisent l’application générée sur la plateforme Fidelisa. Le programme de fidélisation de l’enseigne est apporté à ses clients via une carte de fidélité intégrée à l’application Fidelisa. Une intégration avec le site Prestashop de l’enseigne permet de retrouver les réduction accordées via l’application sur le e-commerce de l’enseigne et dans chaque point de vente physique.


Vous projetez de faire une application mobile Android ou iOS pour vous ou pour un client ? Faites-nous en part !

1 commentaire

Laisser un commentaire