Créer une Application Mobile Payante et Rentable

Vous avez un projet d’application mobile ? Avez-vous bien réfléchi au Business Model associé à cette application ?

Bien souvent, l’application mobile vient en complément d’un autre service que vous proposez à vos clients. Parfois, pourtant, c’est votre application mobile qui est votre source de revenu directe. Voici un examen des 4 différentes stratégies à adopter pour créer une application mobile payante et rentable.

1 – Rendre votre application Payante

Il est possible de rendre une application payante sur les stores Google ou Apple. Les utilisateurs auront ainsi à débourser une somme déterminée pour télécharger et utiliser votre application.

créer une application mobile payante : applications rentables

Les frais de téléchargement seront alors collectés par Google et Apple. Ils en garderont une partie et vous feront un reversement du solde. Il est également possible de proposer des abonnements via ce dispositif. La part conservée par Apple et Google est non négligeable. Voici un récapitulatif des frais liés aux ventes sur les stores et aux abonnements dans les applications :

Store Apple App Store Google Play Store
Commission perçue sur les achats d’application 30% 30%
Commission perçue sur les abonnements

30% la première année
15% à partir de la seconde année

15%

Ces commissions relativement importantes sont à ne pas sous-estimer dans la construction de votre Business Model ! On parle de 30% de CA tout de même !

2 – Les modèles freemium

Les modèles freemium sont une variation du premier modèle. Dans le modèle freemium en effet, une application est proposée gratuitement à l’utilisateur. Mais cette application (souvent qualifiée de « Lite » ou « Free ») présente des limitations fonctionnelles (fonctions non activées, nombre d’utilisateurs limités etc.). Cette version lite permet à l’utilisateur de se faire une bonne idée de la valeur ajoutée apportée par l’application, et son objectif de de pousser l’utilisateur à l’achat d’une version premium, payante. Afin de maximiser le taux de conversion, l’exercice clé est de savoir déterminer les fonctionnalités à offrir dans la version lite et celles à brider pour pousser à la conversion vers l’application « premium » payante.

2 – Utiliser les achats in-app

Les achats in-app sont un mécanisme un peu différent : l’application que vous proposez est totalement fonctionnelle et peut être utilisée gratuitement. Par contre, des achats sont proposés à l’intérieur de l’application. Ces achats peuvent correspondre à l’extension de certains fonctionnalités, à des systèmes de crédits, à des achats de monnaies virtuelles ou d’objets utiles dans l’application.

Ici aussi, il convient de prendre en compte les commissions perçues par les stores. Ici encore, le paiement se fera directement chez Google et Apple et ces derniers vous reverseront une partie des revenus. Les commissions sont les mêmes que pour les achats d’applications :

Store Apple App Store Google Play Store
Commission perçue sur les achats in-app 30% 30%

3 – Intégrer des publicités dans votre application

Une autre stratégie possible pour créer une application mobile payante : la publicité ! Autant Apple que Google proposent d’intégrer des publicités dans votre application. Ces applications peuvent prendre des formats divers (interstitiels, bannières, liens texte…)

Exemples de publicités mobiles, bannières, interstitiel

Évidemment, comme sur le web… la rentabilité associée au publicités affichées dans votre application est largement dépendante du volume d’utilisateurs quotidiens de votre application !

4 – Vendre des produits ou services à travers votre application

Paiement in-appEnfin, votre application peut être un canal vous permettant de vendre vos produits ou services. Cette solution est la plus adaptée pour essayer de contourner la commission perçu par Apple ou Google : vous mettez en place votre propre système de paiement in-app, sans reposer sur les mécanismes proposés par Google et Apple. L’argent arrive donc directement chez vous sans passer par chez eux. Il y a un peu plus de travail à mettre en oeuvre, et l’utilisateur doit accepter d’entrer son numéro de carte de crédit, comme pour tout achat online, mais le résultat est là quand on voit que l’on n’a plus de commission ! Ce n’est pas une surprise si toutes les applications les plus importantes se basent sur ce système (Airbnb, Blablacar, Trainline, etc.). Nous ne pouvons que vous encourager à en faire autant : meilleur expérience utilisateur, meilleur CA.

 

En conclusion

Nous espérons que ces différents stratégies pour créer une application mobile payante vous ont aidé à vous poser les bonnes questions. On peut cumuler plusieurs stratégies dans une même application (achats in-app + publicité par exemple).

Lancer une application rentable demande de bien réfléchir à tout ces points. Fidelisa peut vous accompagner autant sur la partie business model et stratégie mobile que sur la phase de réalisation et de développement de votre application.

Une fois que vous êtes prêts à vous lancer, nous vous conseillons la lecture de notre article sur les différentes étapes de la création d’une application mobile.

Profitez de notre outil de chiffrage gratuit pour vous faire une idée de ce que pourrait coûter votre application mobile intégrant une brique de paiement :